top of page

L'ART DE LA MATIÈRE
Gutaï et les avant-gardes japonaises d'après-guerre
du 15 mars au 15 avril 2023

70FR.Affiche Renoma x Gutaï.jpg

Après avoir accueilli la collection d’art brut Bruno Decharme, l’Appart Renoma ouvre ses portes au mouvement Gutaï et aux avant-gardes du Japon d’après-guerre, mettant à l’affiche une exposition qui relève l’engagement artistique de Maurice Renoma envers la création spontanée et la notion de matière comme moyen d’expression.

Du 15 mars au 15 avril 2023, une sélection d’œuvres d’artistes appartenant aux mouvements Gutaï, Informel, de la Nouvelle École de Paris et des Indépendants sera présentée par Marc David Fitoussi (galerie Atari Arts), témoignage d’un art singulièrement novateur et révolutionnaire qui a été source d’influence pour les autres courants avant-gardistes internationaux et a contribué à écrire l’histoire de l’art du XXe siècle.

Inventé par Jiro Yoshihara et inspiré par le surréalisme et le dadaïsme, Gutaï s’étend de 1954 à 1972. Son nom est une contraction du mot Gu (instrument) et Taï (corps) : il s’oppose ainsi à l’abstraction classique car le corps devient un élément majeur de l’intervention artistique. Mouvement performatif autour de la matière et fondateur des pratiques d’art action, le mouvement Gutaï revendique la liberté et la créativité après le traumatisme d’Hiroshima.

Les artistes réunis pour cette exposition expriment la force de cet art japonais qui mêle des traditions ancestrales à un souhait profond de changer les mœurs de leur société, au profit d’un individualisme inspiré directement des américains qui occupèrent le Japon de 1945 à 1951.

Après le MoMA de New York (1966), le Centre Pompidou de Paris (1986) et le Musée Guggenheim de New York (2013), l’Appart Renoma est honoré d’accueillir cet art japonais de la deuxième moitié du XXe siècle qui, hormis ces grandes rétrospectives muséales, a assez rarement fait l’objet d’expositions en dehors du Japon en raison de sa nature et de son caractère kaléidoscopique.

Une attention particulière sera réservée à Work 140624 (2010) de Tsuyoshi Maekawa (photo ci-contre), une toile relief provenant de la collection privée du New Art Museum de Karuizawa (Japon) qui, bien que tardive, est représentative de l’originalité et de la force Gutaï.

En dialogue avec ces œuvres puissantes, Maurice Renoma présente un travail artistique axé sur trois volets : la photographie, la mode et des installations d’inspiration Gutaï.


Une pièce de l’Appart sera ainsi dédiée à ses photographies japonaises, les « Solitudes », parmi les plus intimistes de sa carrière : des clichés réalisés au Japon en noir et blanc en style de dessin, montrant sa perception de la crise économique et sociale dans ce pays.

L'Appart Renoma

129bis rue de la Pompe, Paris 16ème

Entrée gratuite sur réservation

OEUVRES PRÉSENTÉES 

Yasse TABUCHI, L_hiver, 1960 - 65x55cm (15F)
Yasse TABUCHI, L_hiver, 1960 - 65x55cm (15F)

press to zoom
Tsuyoshi MAEKAWA, Untitled 141222, 2014 - 63.3x75.3cm (20F)
Tsuyoshi MAEKAWA, Untitled 141222, 2014 - 63.3x75.3cm (20F)

press to zoom
Tsuyoshi MAEKAWA, Work 131010, 1991 - 41.5x32cm (6F)
Tsuyoshi MAEKAWA, Work 131010, 1991 - 41.5x32cm (6F)

press to zoom
Yasse TABUCHI, L_hiver, 1960 - 65x55cm (15F)
Yasse TABUCHI, L_hiver, 1960 - 65x55cm (15F)

press to zoom
1/38

"SOLITUDES" de MAURICE RENOMA

Maurice RENOMA, Solitudes, PK-356
Maurice RENOMA, Solitudes, PK-360
Maurice RENOMA, Solitudes, PK-404
Maurice RENOMA, Solitudes, PK-735
Maurice RENOMA, Solitudes, PK-737b
Maurice RENOMA, Solitudes, PK-464
Maurice RENOMA, Solitudes, PK-772
Maurice RENOMA, Solitudes, PK-779
Maurice RENOMA, Solitudes, PK-752
Maurice RENOMA, Solitudes, PK-803
bottom of page